Les financements

Dans le cadre de la formation initiale

Vous pouvez rentrer en contact avec le secrétariat pour poser vos questions au : 09 72 32 05 80

 

Les cas les plus courants :

Vous aller passer votre BAC et souhaitez rentrer dans l’établissement
  • Financement personnel
  • Financement par l’intermédiaire d’un prêt étudiant
  • Éligibilité à la bourse d’étude privée

 

Il est possible pour vous de recevoir des aides de la part du Crous
Vous pouvez déduire vos frais de formation de vos revenus imposables.

 

Vous avez déjà travaillé, vous êtes peut-être éligible au :
  • Droit individuel à la formation (DIF)

 

Vous avez été intérimaire, vous êtes peut-être éligible au :
  • Congé individuel de formation (CIF)
  • Droit individuel à la formation (DIF)

 

Vous pouvez déduire vos frais de formation de vos revenus imposables.

 

Vous êtes inscrit comme demandeur(se) d’emploi, vous êtes éligible au :
  • Contrat de professionnalisation (formations en alternance)
  • Aides du Conseil Régional de Bretagne
  • Congé individuel de formation (CIF-CDD)
  • Droit individuel à la formation (DIF) portable
  • Aide individuelle à la formation (AIF)
  • AGEPI : aide à la garde d’enfants

 

Dans tous les cas

  • Vous pouvez monter un dossier de financement de votre formation auprès du pôle emploi de votre lieu de domicile, du Conseil Régional, du Conseil Général ou encore des missions locales.
  • Dans certains cas, vous pouvez demander une prise en charge par Ladom ou encore auprès de l’Agéfiph.
  • Selon les actions, l’Agefiph finance la totalité du coût ou le cofinance avec la Région, l’Etat, les collectivités territoriales ou le Pôle Emploi.

 

Tout projet de formation individuel doit s’inscrire dans un parcours d’insertion et faire l’objet d’une validation préalable par l’organisme qui vous accompagne (Cap Emploi, Pôle Emploi…).
Les formations doivent offrir des perspectives réelles et sérieuses d’accès à l’emploi, et doivent répondre à des besoins identifiés par des entreprises ou des branches professionnelles. L’intervention de l’Agefiph s’inscrit en complémentarité des dispositifs de formation de droit commun et n’a pas vocation à s’y substituer.

 

En cas de question ou d’un besoin d’assistance pour monter votre dossier, n’hésitez pas à contacter notre “conseiller financements” à l’adresse suivante : financement@efa.academy

Plus généralement dans le cadre de la formation professionnelle voici les cas les plus courants :

 

Salarié(e) d’une structure publique ou privée, vous êtes éligible au :
  • Plan de formation
  • Congé individuel de formation (CIF)
  • Compte de formation professionnel (CFP). Vous pouvez consultez votre CPF
  • Droit individuel à la formation (DIF)
  • Période de professionnalisation

 

ces financements vous ouvrent le droit à la déduction des frais de formation de vos revenus imposables

 

Salarié(e) en cours de licenciement, vous êtes éligible au :
  • Chèque reconversion
  • Droit individuel à la formation (DIF)

 

Intérimaire, vous êtes éligible au :
  • Congé individuel de formation (CIF)
  • Droit individuel à la formation (DIF)

 

ces financements vous ouvrent le droit à la déduction des frais de formation de vos revenus imposables

 

Demandeur(se) d’emploi ou jeune sans emploi ou en formation, vous êtes éligible au :
  • Contrat de professionnalisation (formations en alternance)
  • Aides du Conseil Régional de Bretagne
  • Congé individuel de formation (CIF-CDD)
  • Droit individuel à la formation (DIF) portable
  • Aide individuelle à la formation (AIF)
  • Indemnisations chômage : demande de maintien
  • AGEPI : aide à la garde d’enfants

 

ces financements vous ouvrent le droit à la déduction des frais de formation de vos revenus imposables

 

Professionnel libéral, indépendant, chef d’entreprise, vous êtes éligible au
  • OPCA de votre branche professionnelle
  • AGEFICE (Association de gestion du financement de la formation des chefs d’entreprise)

 

ces financements vous ouvrent le droit au « Crédits d’impôts »

 

Les autres aides :
  • Caisses de retraite
  • Certaines caisses de retraite disposent d’un budget d’aide à la formation de leurs cotisants.

 

Si vous avez déjà trouvé votre employeur, nous établissons une convention de formation avec lui. Les frais de formation sont pris en charge par l’OPCA de l’employeur, et vous êtes rémunéré tout au long de votre cursus  en fonction d’un certain pourcentage du smic et de votre âge. Vous pouvez obtenir d’avantage de renseignements sur le contrat de professionnalisation sur travail-solidarité.

Le plan de formation : Avec l’accord de votre employeur et sur consultation des représentants du personnel, vous pouvez bénéficier d’un financement au titre de la formation professionnelle permanente. Dans ce cadre l’employeur peut décider d’envoyer ou non un salarié en formation. Il lui incombe également de financer la formation et de maintenir la rémunération et la protection sociale du salarié en stage.

Les périodes de professionnalisation : ces périodes ont pour objet de favoriser, par des actions de formation, le maintien dans l’emploi de salariés. Sont principalement concernés les salariés dont la qualification est insuffisante au regard de l’évolution de l’entreprise, les salariés qui comptent 20 ans d’activité professionnelle ou âgés d’au moins 45 ans, les salariés qui envisagent une création ou reprise d’entreprise, les salariés sortant d’un congé parental, les salariés reconnus handicapés par la CDAPH, et les salariés bénéficiaires d’un contrat unique d’insertion.

Le capital temps de formation: avec l’accord de votre employeur, vous pouvez bénéficier d’un financement dans le cadre du Capital Temps de Formation. Dans ce cas, la formation est financée à 50% par votre entreprise et à 50% par votre OPCA. Vérifiez si votre entreprise utilise le Capital Temps Formation. Dans l’affirmative et si vous désirez vous former, choisissez cette voie avant de déposer un Congé Individuel de Formation. Votre dossier pourrait être plus facilement accepté.

 

Dans tous les cas

Vous pouvez monter un dossier de financement de votre formation auprès du pôle emploi de votre lieu de domicile, du conseil régional, du conseil général, ou encore des missions locales.

Dans certains cas, vous pouvez demander une prise en charge par Ladom ou encore auprès de l’Agefiph.

Selon les actions, l’Agefiph finance la totalité du coût ou le cofinance avec la Région, l’Etat, les collectivités territoriales ou le Pôle Emploi.

Tout projet de formation individuelle doit s’inscrire dans un parcours d’insertion et faire l’objet d’une validation préalable par l’organisme qui vous accompagne (Cap Emploi, Pôle Emploi…).
Les formations doivent offrir des perspectives réelles et sérieuses d’accès à l’emploi, et doivent répondre à des besoins identifiés par des entreprises ou des branches professionnelles. L’intervention de l’Agefiph s’inscrit en complémentarité des dispositifs de formation de droit commun et n’a pas vocation à s’y substituer.

 

En cas de question ou d’un besoin d’assistance pour monter votre dossier, n’hésitez pas à contacter notre “conseiller financements” à l’adresse suivante : financement@efa.academy